À LA CROISÉE DU DESTIN
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les Vastes Désertts de Nazreah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Scribe
Maître de Jeu
avatar

Messages : 48
Écus : 128
Date d'inscription : 23/01/2013

Feuille de personnage
Âge: ∞
Occupation: ∞
Relations:

MessageSujet: Les Vastes Désertts de Nazreah   Dim 2 Fév - 19:48

Les Vastes Déserts de Nazreah


Avec ses vastes étendus désertique, cette terre semble être en major partie inhabitable. Situé au Sud est de Nenlui, cette terre fut jadis habité en grande partie par les Orques lors de la guerre, puis par les hommes en 903 de la seconde ère. De nos jours, depuis l’expansion de l’Empire vers l’Est, Nazreah est devenu un puissant allié à l’Empire après que celle-ci lui a prêtée mains forte afin d’unir nombreuses tribus du désert.

Depuis leur Union, nombreux hommes de Nazreah ont ainsi rejoint la Légion Impérial afin de maintenir la paix sur le désert et renforcer les lois. Un échange davantage sociaux et de connaissances fut l’une des plus importantes raisons de cette union. La puissance militaire et les ressources naturels que pouvait apporter l’Empire au désert furent échanger contre les diverses connaissances en science qui a servis au développement et à la survie des habitants du désert.

Le désert de Nazreah est divisé en trois provinces majeures depuis son intégration en tant que nation de l’Empire de Baborhum, malgré son indépendance. Jadis divisé en nombreuses régions par tout homme suivant un quelconque homme s’étant auto-proclamé le véritable Roi de Nazreah, lors de l’union de cette nation et son intégration avec l’Empire, les provinces du désert furent ensuite dirigées par un régent. Nommé par l’Empire, le titre de régent offre le plus haut pouvoir sur les habitants. Les lois de Nazreah sont les mêmes que celle de l’Empire, cependant les mœurs du désert sont différents des occidentaux. Il s’agit ici d’une société dominée par les hommes où la plus part des femmes sont vu comme étant le sexe inférieur. Certes en cette société il y existe tout de même certaines exceptions à cette règle… par exemple la fille d’un Régent est de rang égale à tout noble et nettement supérieur aux gens de la populace commune.

Il est dit que cette mystérieuse contrée avait jadis de verts pâturages et de denses forêts. Cependant, le tout fut rapidement détruit lors des premières années de la guerre de l’Ancien Dominion laissant derrière un désert que l’on connait actuellement. Il s’agit d’une terre hostile au nombreux mystère habité par nombreux peuples ayant su s’adapter au climat de l’endroit. Les premiers humains avant mis le pied sur le désert de Nazreah avait coutume de vastes étendus verts, mais ici il s’agit d’une mer de sable possédant que quelques rares oasis. Ils ont donc d’abord suivit la mer, longeant celle-ci afin de profiter de sa fraicheur et de la vie qu’elle apporte aux terres arides.

L’histoire des Vastes Déserts de Nazreah

Les premiers hommes s’étant aventuré au-delà des vertes terres de Nenlui sur les anciennes terres du chaos n’ont point choisi une vie facile. Certes, les premiers humains sur ces terres ont longé la riche côte ouest de la terre désertique, toutefois le climat aride ne permettait point l’agriculture traditionnelle. L’eau douce qui servait à nourrir les champs était une chose rare et ont dû apprendre à découvrir les rares joyaux qu’a su leur apporter les terres désertique.

Un groupe de gens unis en quête de nouvelles terres se sont aventurer de plus en plus au sud, là où se trouve de nos jours la cité de Jum’ha. Ayant d’abord débuté comme étant un simple petit village accommodant les survivant du voyage en 906 suite aux long voyages qui les a menés jusqu’ici, alors que la population prenait de l’ampleur au fil du temps, quelques êtres ont osés s’aventurer un peu plus vers l’Est à la recherche de nouveaux horizon. Le désert mit donc à nouveau à l’épreuve de braves gens en quête de gloire et de terres. Toutefois avec les difficultés de la survie vient aussi les hommes ambitieux et prêt à tout afin de dominer leur territoire.

Les ressources limités de Nazreah fit en sorte que le sang de nombreux dû couler afin que d’autre puisse survivre. Entrant alors une série de conflits entre divers groupes. L’année était 1203 alors que Mal’ik Rhaneif prit le pouvoir sur la cité de Jum’ha et les villages des environs. Un brillant homme, ce qu’il manquait en expérience sur les champs de bataille celui-ci compensait en double avec ses connaissances botanique. Il développa ainsi un art de faire la guerre peu orthodoxe pour l’époque… utilisant ses connaissances et des hommes capable de travailler dans l’ombre afin d’empoisonner ses ennemies.

Il s’agit ici d’un peuple qui fut longtemps divisé par la guerre, une guerre où nombreux coups se jouaient dans l’ombre et non sur les champs de batailles. Le mystère qui entoure les Nazrean n’est pas seulement dû au monde de vie du peuple des exotiques terres, mais aussi aux assassins, qui dans l’ombre de la lune, ont fait tomber et élever nombreux hommes cherchant le pouvoir. Ce jeu des ombres n’était toutefois nullement suffisant afin d’assurer une unité sur le désert de Nazreah. Avec des périodes de paix occasionnel, les débats politiques pour le contrôle des oasis et terres fertiles était loin d’être terminée. Ce ne fut qu’avec l’arrivée de la Légion Impérial en 1870 que les déserts de Nazreah ont eu l’espoir d’être uni. Imad Nabawy, est sans doute l’une des figures les plus importantes dans l’histoire du désert. Ayant pris pouvoir sur Jum’ha en 1865, ce dernier chercha à unir les déserts de Nazreah. Son rêve se réalisa lors de l’arrivée de la Légion Impériale. Une entente cordiale entre Imad Nabawy et les représentants de l’Empereur Marius Aurelius Deo.

C’est avec l’aide de la puissante main impériale, lui offrant une supériorité en nombre qu’il a réussi à faire soumettre tout autre prétendant souhaitant régner sur le désert. Entre l’union avec l’Empire ou la fin de Nazreah, nombreux ont opté pour la survie. Cependant, malgré cette union le désert de Nazreah conserve une certaine indépendance. Imad Nabawy fut nommé premier Prorex de Nazreah en 1872 et représentant les intérêts de Nazreah jusqu’en 1885. Suite à sa mort, le désert fut divisé en deux provinces, Manhaz et Yusrah. Certes cette division ne comprend pas le territoire des Orque, Oronak. Malgré l’alliance avec l’Empire, Oronak demeurait à cette époque très xénophobe, n’appréciant nullement la venue d’étranger.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tattered-banners.forum-canada.com
 

Les Vastes Désertts de Nazreah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Prologue :: Le grande bibliothèque du savoir :: Thesaurus-